AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 • ton pire cauchemar {Franz

Aller en bas 
AuteurMessage
Aron
Léonie-Chantal, elle te meeerde.
Aron

Messages : 86
Inscrit(e) le : 20/04/2010
Age : 25
Crédits : Ashes Dust
Pseudo/Prénom : Raine

VOS PAPIERS
Occupation: Etudiant en lettres
Adresse:
Affinités:

• ton pire cauchemar {Franz Empty
MessageSujet: • ton pire cauchemar {Franz   • ton pire cauchemar {Franz EmptySam 1 Mai - 1:09

En apparence, Aron dans le supermarché du coin, cela ressemblait à une mauvaise blague, ou bien à un mauvais film de SF. Pourtant, il avait beau vivre dans la maison que papa et maman lui payaient, cela ne l'empêchait pas de vivre sa vie loin d'eux. Aron était loin d'aller leur lécher les bottes pour qu'ils lui payent tout ce qu'il voulait, seulement, n'étant qu'un simple étudiant en Lettre ... Il fallait bien vivre et l'argent ne tombait encore pas des arbres ou du ciel, malheureusement. Mais le jeune homme sachant encore très bien se servir de ses deux jambes, il savait encore faire les courses tout seul ... enfin seul n'était pas vraiment le mot. Margarét l'accompagnait, se moquant totalement que ses escarpins Louboutin contrastent avec l'endroit. Il avait beau le lui avoir répété, elle s'en moquait comme de la fois où elle avait fait tombé leur premier chat, Romuald, du treizième étage du bureau de leur père. Elle avait prétexté sortir tout juste du bureau, ce à quoi Aron avait répondu que tout le monde n'était pas censé se rendre en Louboutin à son travail et Margarét avait émis une dernière réplique qu'Aron n'entendit pas, avant de disparaître d'un pas léger vers le rayon fruits et légumes. Incorrigible.

Aron secoua la tête avant de replonger le nez dans sa liste et de la foutre dans poche de jean. Il va falloir beaucoup de viande, pensa-t-il. Les parents de Margarét et d'Aron venait manger chez la première ce week-end . Le jeune homme était évidemment convié et leur mère avait demandé à ses enfants d'acheter tous les produits qui se trouvaient sur la liste qu'elle avait faite. Bref, du grand n'importe quoi et il allait encore en rester pour tout un régiment ! Mais s'il y avait bien une chose sur laquelle il ne fallait pas contrarier leur mère, c'était la cuisine. Bref, Aron dut se rendre dans le rayon des viandes, très logique quand on savait que par exemple, Margarét était végétarienne et que, s'il continuaient à manger du requin, il le serait aussi très bientôt. Viande de mouton, requin, viande salée, viande hachée ... Pas étonnant que sa sœur l'ait prévenue tout de suite qu'elle ne s'en chargerait pas. De plus quand il eut terminé de prendre tout ce qu'il fallait pour le futur repas niveau viande et qu'il ait tout mis dans son panier, Aron s'aperçut que l'un des ... bouchers derrière son comptoir remplit de tripes, boyaux, cerveaux et autre chose très charmantes à voir, était en train de rincer l'œil. Hum, c'était un petit jeune pas très vilain mais disons que ce genre de métier ne l'avait jamais attiré et ce n'était pas maintenant que cela allait être le cas.

De son habituelle indifférence totale, Aron fit semblant de n'avoir rien remarqué. Ah quelle veine ! Et puis Margarét était partie il ne savait où dans le Supermarché. De toute façon avec ses talons, il l'entendrait arriver de loin. Alors qu'il surveillait son portable, Aron vit encore le petit boucher, un apprenti sûrement, qui le reluquait comme jamais. Bien, il était temps d'être brutale. Le jeune homme s'approcha du comptoir de la boucherie, ignora les intestins de porc qui lui tendaient les bras, où il s'appuya d'un air nonchalant. L'apprenti fit de gros yeux et Aron fit son sourire le plus ravageur.

ARON ▬ Vous voulez que je vous aide à nettoyer vos lunettes peut-être ?

Son interlocuteur mit un certain temps à comprendre l'hypocrisie du message, mais avant que ce ne soit le cas, Aron fit demi-tour, tenant toujours ce cher panier à la main. Il s'éclipsa du rayon viande et autre boucherie, voulant un peu de ... d'intimité pour son derrière et s'assura de ne plus devoir y retourner. Rendu dans le rayon ... enfin le rayon ça on s'en foutait, il sortit son portable pour appeler Margarét et savoir où elle en était.
Revenir en haut Aller en bas
 
• ton pire cauchemar {Franz
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pires caisses pourries que vous trouvez
» Les éoliennes c’est pire que le nucléaire !
» Pourquoi Edelweiss ?
» Je t'aime, pour le meilleur et pour le pire
» le cauchemar de darwin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This town works backwards :: NOUS CONNAISSONS LA VILLE PAR COEUR :: Supermarché Bónus-
Sauter vers: